L’abscisse et l’ordonnée

L’abscisse et l’ordonnée est une proposition picturale. Jouant avec la perception, elle souligne le dessin pensé de cet espace dans son horizontalité et sa verticalité.

Cette exposition est constituée de deux installations picturales in situ.

Une peinture à la verticale qui coupe visuellement l’espace tout en soulignant sa hauteur ; une installation picturale faisant corps avec le sol, à l’horizontale, à peine visible à première vue.

Principe d’incertitude II, au sol, est un miroir chromatique des peintures ornant le plafond de la chapelle.

Tenture, à la verticale, teinte avec de l’écorce de chêne, de ce même bois qui tient le lieu, est portée par la gravité, et chute plutôt qu’elle ne s’élève.

Ces deux peintures ne s’opposent pas. Leur mise en tension tente au contraire, dans un va et vient constant entre elles et avec l’espace, d’établir un équilibre entre les deux axes, une stabilité ; stable qui vient du latin stare,  « être debout».

Son blog : http://albanehupin.blogspot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *