Catherine Coppalle

Passage ou la quête de mots est une installation réalisée par Catherine Coppalle. Elle constituée de plusieurs centaines de petites sculptures – les sièges–bougies-, toutes de forme singulière, recouvertes de coupures de presse portant sur les évènements internationaux qui se succèdent entre guerres et paix.

Ce travail a démarré le 13 septembre 1993, jour de la déclaration des principes de paix entre Israël et Palestine. Depuis et jusqu’à ce jour se sont succédés partout dans le monde nombre de conflits générant des regroupements et des déplacements de populations.

La longue procession des sièges-bougies représente un questionnement sur le sens des mots – mémoire, oubli, attente, espoir-  et sur la manière dont nous percevons l’actualité ainsi que sur la façon de l’aborder dans le déroulement du temps.

Pour que l’interrogation ne reste pas en suspens, Passage ou la quête de mots se présente complétée par l’intervention de personnalités sollicitées pour apporter un éclairage sur les différentes questions soulevées.

A l’occasion de l’exposition qui se tiendra du 11 janvier au 3 février 2019, à la Chapelle St Julien de Petit-Quevilly, Catherine Coppalle a fait appel à Laurent Vidal, historien et professeur en histoire contemporaine à l’université de la Rochelle, qui viendra parler des Territoires de l’Attente. La rencontre se déroulera le mardi 15 janvier à 20h à la Chapelle Saint-Julien.

Cette manifestation aura lieu à l’invitation de l’association « les inspirés de Saint-Julien » soutenue par la ville de Petit-Quevilly.



Catherine Cappelle

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *